isolation thermique fuveau

Nécessité d’avoir une approche globale | Isolation thermique Fuveau

EDENERGY, SOCIETE ISOLATION THERMIQUE FUVEAU

Courant d’air frais ? murs froids ? facture d’énergie exorbitante ?

Difficile de savoir si sa maison est bien isolée ou pas. Comment organiser des travaux cohérents ?

Pour y répondre, Edenergy vous liste les 5 questions à se poser :

Conseil Edenergy, Societe Isolation thermique Fuveau

Pour vous aider dans ce diagnostic, 5 critères à prendre en compte

1 – La date de construction :

Les normes de réglementation thermiques ont permis de faire évoluer notre isolation avec des consommations en baisse :

Les maisons construites avant 1974 ne bénéficiaient d’aucune norme de réglementation thermique !

 

2 – Travaux de rénovation :

Il existe 2 dates de Réglementations Thermiques existantes : 2007 et 2018.

Vous êtes peu à le savoir, mais chaque rénovation doit suivre une norme de réglementation thermique, avec une exigence de performance élément par élément.

Première conclusion : en fonction des années de construction et de rénovation, on a déjà une idée de la performance énergétique de son batiment.

 

3 – DPE : diagnostic de performance énergétique :

Pratiqué lors de la vente ou de la mise en location, ce DPE est obligatoire et donne une idée aussi de la performance énergétique.

 

4 – Expérience au printemps :

En ce moment (mois d’avril 2020), les températures oscillent en 5 et 10 degrés le matin, et 20 degrés l’après-midi.
On rappelle que la température de confort minimal est de 19 degrés pour les salons, 17 ou 18 pour les chambres.

Au printemps, un bon moyen de savoir si on est bien isolé ou pas, est de savoir si l’on allume le chauffage.
Concrètement, le chaud de la journée suffit-il à chauffer la maison jusqu’au lendemain ?

Il faut coupler cette « analyse par l’expérience » avec l’inertie de la maison et le comportement de l’occupant.

 

5 – Approche globale :

L’isolation (la performance énergétique dans son ensemble) doit être approchée de manière globale.

On peut avoir des combles très bien isolés, mais si nos murs ne sont pas isolés du tout, le ressenti sera à améliorer.

Combien d’entre vous ont été déçus lors du remplacement de leur fenêtre simple vitrage par du double vitrage aux performances annoncées exceptionnelles?

Conclusion :

Une approche théorique couplée à une approche expérimentale donne toujours de bons résultats. Votre ressenti et le questionnement sur la construction de notre maison sont à analyser !!!

Pour les travaux de rénovation à entreprendre, l’idéal est une approche globale avec des bouquets de travaux prioritaires. Une rénovation élément par élément permet une amélioration par étape (en fonction du budget).

L’analyse globale reste néanmoins nécessaire pour avoir un plan d’isolation cohérent de sa maison !

benjamin tournon gérant edenergy

Thermiquement votre !

Benjamin Tournon,
Gérant de la Société Edenergy

Menu